LES OEUVRES

Lundi 1er Août :

21H00 – 1ère partie Baptiste RODRIGUES/ Violon – Sébastien MAZOYER/ Piano

– Le Grand Tango A. Piazolla
– Tryptique Argentin : Les tangos célèbres A. Piazolla
– Les Quatres Saisons A. Piallia

22H00 – 2ème partie Vittorio et Inès MALEVIOLLES FORTE/ Piano à 4 mains

– Fantaisie en Fa mineur – opus 103 D940 F. Schubert
– Ma Mère l’Oye M. Ravel

Pavane de la Belle au Bois Dormant
Petit Poucet
Laideronnette, Impératrice des Pagodes
Les Entretiens de la Belle et la Bête
Le Jardin Féérique

– Histoire du Tango A. Piazolla
Bordello, 1900 – Café, 1930
Night Club, 1960 – Modern-Day Concert

Mardi 2 Août :

21H00 Agustin DUMAY/ Violon – Blandine DUMAY/ Piano

3 Romances, opus 94 R. Schumann
Sonate N°3 en ré mineur opus 108 J. Brahms
Sonate opus 25 C. Saint Saens

Mercredi 3 Août :


21H00 Alexander Sacha PALEY/ Piano

Rhapsodies Hongroises N°8,9,10,11 et 12 F. Lizst
Andante, Spianato et Polonaise opus 22 F. Chopin
Polonaise N°6 « Héroïque », La bémol Majeur F. Chopin
opus 53
Prélude Do dièse mineur, opus 3 N°2 S. Rachmaninov
2 préludes Opus 23 S. Rachmaninov

Jeudi 4 Août :

21H00 Quartet Jazz A-B-L
Tribute to Abbey Lincoln
Myrhiel GROSBARD SALIM/ Voix – Michel MARRE/ Trompette
Michel ALTIER/ Contrebasse – Pierre COULON CERISIER/ Piano

La rue chocolat

Vendredi 1er Juillet à 09H00 – réservé aux scolaires

Spectacle Imaginaire

Laurent MONTAGNE

Rue Chocolat : A partir de 5 ans

La rue Chocolat c’est une ode à l’enfance et l’imaginaire, une rue où les gens trop sérieux et trop pressés ne trouveront jamais l’entrée. Un spectacle à déguster sans modération, à laisser fondre sous les tympans 

Spectacle offert à toutes les classes de l’école. 

Baptiste Rodrigues Sébastien Mazoyer

Lundi 1er Août – 1ère Partie 21H00

Violon et Piano

En 2004, Baptiste RODRIGUES se voit décerner les premiers prix de violon, musique de chambre, et de formation musicale.Il remporte en 2005 le Concours de l’Union Française des Artistes Musiciens. Il est reçu en 2007 à la “Jacobs School of Music” de l’Université d’Indiana (USA).

En 2011, il est lauréat du Prix “Initiatives jeunes” de la Banque Populaire du Sud (France). Il intègrera la Deutsches Symphonie Orchesterakademie de Berlin. Disposant de plus d’une corde à son arc (ou plutôt à son violon) Baptiste s’illustre avec aisance au piano ainsi qu’au chant dans des répertoires variés allant de la musique baroque à la musique du monde.

En 2012, le Consul Général de France à Montréal lui rend hommage : Baptiste est le premier étudiant international à remporter le “Violon d’Or” décerné par l’école de Musique Schulich de l’Université McGill, prix le plus prestigieux au Canada pour un étudiant en musique.

Actuellement Baptiste Rodrigues est membre permanent de l’Orchestra Filarmonica de Minas Gerais (Brésil).

Sébastien MAZOYER, né en 1984, commence le piano à 11 ans à l’ENM de Nîmes dans la classe de Catherine Silie où il obtient son prix de piano en 2002. 

Parallèlement, il commence l’accordéon à 14 ans et obtient un 1er prix au conservatoire d’Aix en Provence en 2002 dans la classe de Jean-Marc Marroni ainsi que diverses distinctions dans des concours nationaux et internationaux (1er prix Adolphe Deprince, 2ème prix en Coupe d’Europe, Champion d’Europe à deux reprises avec l’orchestre d’accordéons de Nîmes, lauréat de la Coupe Mondiale…).

Il se produit en tant que soliste ou chambriste dans différents festivals en tant que pianiste ou accordéoniste (Radio France, Carthage, Avignon, etc.) et collabore à l’accordéon avec des orchestre de Montpellier et celui du Capitole à Toulouse.

Forte Vittorio et Ines Forte Maleviolles

Lundi 1er Août – 2ème Partie 22H00

Piano à 4 mains

« De retour sur scène ensemble après plusieurs années, Inès Maleviolles et Vittorio Forte, unis dans la vie et dans l’art, ont donné de nombreux concerts en France, Suisse et Italie et ont été lauréats du Concours de piano à 4 mains Camillo Togni. »

« Leur programme présente des chefs-d’œuvre incontournables du répertoire de piano à 4 mains, tels la celebrissime et poignante Fantaisie en fa mineur de Schubert et les suggestifs tableaux de « Ma mère l’oye » de Ravel, ainsi que l’histoire du Tango de Piazzolla dans une transcription pour piano à 4 mains, qui restitue les atmosphères des lieux où  cette danse sensuelle et passionnée qui a bousculés les coeurs et les corps. »

Augustin Dumay Blandine Dumay

Mardi 2 Août à 21H00

VIOLON – PIANO

Augustin  Dumay est l’un des représentants les plus marquants de la grande tradition classique européenne. La critique internationale le compare aux grands violonistes du XXsiècle, et sa place particulière de « grand classique-styliste » s’est vue confirmée par des enregistrements incontournables chez Deutsche Grammophon : l’intégrale des sonates de Beethoven avec Maria João Pires « à classer sûrement aux côtés de Grumiaux-Haskil, Menuhin-Kempff, ou Perlman-Ashkenazy » (Record Review), les trios de Brahms où « le legato de Milstein dans le jeu de Dumay est admirablement évident » (Gramophone), ou encore les concertos de Mozart avec la Camerata Academica Salzburg, « sans exagération l’un des plus beaux enregistrements des concertos pour violon de Mozart jamais réalisés » (Classic CD), où il « confirme qu’il est un merveilleux interprète mozartien, comme le furent jadis Stern ou Grumiaux”(Classica).

Augustin Dumay a d’abord été découvert par le public grâce à sa rencontre avec Herbert von Karajan, ses concerts avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin et ses enregistrements pour EMI (Concertos de Mendelssohn, Tchaïkovski, Saint-Saëns, Lalo). Depuis, il se produit régulièrement avec les meilleurs orchestres du monde, sous la direction des plus grands chefs actuels.

Parallèlement à son activité de violoniste, il a développé au cours des dix dernières années une intense activité de chef d’orchestre. Outre le poste de Directeur Musical de l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie qu’il occupe depuis 2003, il a été nommé en 2011 Directeur Musical du Kansai Philharmonic Orchestra (Osaka). Il est régulièrement invité à diriger des orchestres comme l’English Chamber Orchestra, le New Jersey Symphony Orchestra ou le Sinfonia Varsovia.

Alexander Paley

Mercredi 3 Août 21H00

Piano

Alexander Paley est largement reconnu pour sa technique éblouissante, son répertoire exceptionnellement large de concertos et d’œuvres pour piano solo, et la profondeur de ses interprétations, uniques et personnelles.

Né en Chisinau, en Moldavie, il commence l’étude du piano à 6 ans, donne son premier récital à l’âge de 13 ans et à 16 ans, remporte le Concours National de Musique de Moldavie. Il étudie ensuite au Conservatoire de Moscou avec Bella Davidovitch et Vera Gornostayeva, achevant ses études supérieures en 1981.

Il remporte des prix importants, dont le Premier Prix au Concours international Bach de Leipzig en 1884, le prix Bosendorfer en 1986, le Grand Prix au premier Concours Vladigerov (Bulgarie) en 1986, le Grand Prix Debut Young Artist (New York) en 1988, le Premier Prix au AIEX de Vries (Belgique) en 1990.Il se produit aujourd’hui à travers l’Europe et la Chine, jouant des concertos avec l’Orchestre National de France, le Philharmonique de Radio France, celui de Monte-Carlo, l’Orchestre de chambre de Paris ou l’Orchestre Symphonique de Montréal, avec des chefs tels que Myung-Whun Chung, Ivan Fisher, Marin Alsop, Lawrence Foster ou Jean-Claude Casadesus.

Quartet Jazz A-B-L

Jeudi 4 Août 21H00

Quartet Jazz

Le programme de ce concert de Jazz nous est concocté par Myrhiel sous l’inspiration d’ Abbey Lincoln (née le 6 aout 1930 à Chicago, décédée le14 aout à Manhattan). Elle était une chanteuse américaine de jazz, compositrice, parolière et comédienne, également connue dans les années 1960 comme défenseuse et militante des droits civiques américains. Les quatre musiciens(nes) de cette formation se retrouvent parfaitement dans une musique sensible et délicate. Leur jeu authentique et sans artifice nous séduit par la qualité d’ un espace que l’on partage le temps d’une parenthèse, le temps d’ un superbe moment de musique vivante

Myrhiel GROSBARD SALIM

La forte personnalité de Myrhiel, sa curiosité et son talent, c’est ce qu’on retient de son parcours. jazz, musique métissée, chanson française, musique du monde ou encore improvisée, elle s’est produite avec Koala, les Fêlés du Vocal, Fatal Mambo, les Voix liées, le groupe Hévéa, les Grandes Gueules, le West Coast big band… autant de noms qui nous parlent.

Michel MARRE

Est-il encore nécessaire de présenter Michel Marre, musicien trompettiste aux multiples facettes, chercheur inventif et inspiré, acteur majeur des musiques jazz et improvisées qui avec son charisme bienveillant a toujours su embarquer son public vers des rivages insoupçonnés hauts en couleur, exotiques, malicieux et sensibles.

Michel ALTIER

Ses talents d’accompagnateur en font un des contrebassistes les plus reconnus de la scène du jazz français.Il a, de fait, une discographie importante.

On a pu l’entendre entre autres au côtés de : Dee Dee Bridgewater, Éric Barret, JohnAbercrombi, André Villeger, Paolo Fresu, Sarah Lazaru, Philipp Catherine, Daniel Huck, Georges Arvanitas, François Chassanite… Il participe depuis une vingtaine d’années aux créations du pianiste Pierre Coulon Cerisier.

Pierre COULON CERISIER

Pianiste, compositeur et arrangeur PCC multiplie les rencontres avec les solistes de la scène du jazz. Il mène en parallèle un travail de création qui tout au long de son parcours lui a permis d’enregistrer quelques CD, avec comme invités des figures du jazz tels que Glenn Ferris, Jean Marc Padovani, ou encore Géraldine Laurent.